Devis travaux – Clôtures – Point.P

mai 9, 2020 Non Par admin

Les bonnes pratiques à prendre en compte pour la pose d’une clôture

Pour poser votre équipement, il faut tout d’abord vérifier quelle est sa nature : s’agit-il d’un grillage ? De panneaux de bois ou composite ? Allez-vous vous lancer dans la pose d’un muret ? Avant de se lancer corps et âme dans les travaux de préparation et de pose, il est indispensable de bien prendre en compte tous les éléments qui peuvent influer sur la tenue du chantier.

Dans un premier temps, il faut mesurer le périmètre de la parcelle, et s’assurer que votre nouvelle installation n’empiète pas sur le terrain du voisin, afin d’éviter les litiges et l’arbitrage de l’urbanisme de votre ville. Ensuite, bien vérifier où passent vos alimentations en eau, en gaz ou en électricité. Rien de plus désagréable que de percer une canalisation qui provoque des dégâts et vous retarde dans votre chantier. N’hésitez pas à faire un dessin du terrain et de la viabilisation, le cadastre a peut-être également des éléments à vous transmettre.

Une fois les mesures et les délimitations effectuées, les travaux peuvent commencer.

Pour la pose d’un grillage ou d’une clôture standard, il existe des solutions s’appuyant sur des plots en béton ou des tubes en acier inoxydable qui se plantent à même le sol. Une masse, parfois quelques petits travaux de terrassement et le tour est joué. L’installation est assez simple et rapide, et peut s’effectuer quelles que soient les conditions climatiques. Il faut cependant faire attention au sens des fils horizontaux, qui possèdent des gouttes d’eau orientées vers le bas pour faciliter l’écoulement de l’eau. Si votre terrain possède une forte dénivellation, il faut savoir que le grillage se coupe au droit de chaque poteau pour se fixer ensuite en escalier.

En ce qui concerne la pose d’un muret, il vous faudra creuser une tranchée d’au moins 10 cm plus large que le muret sur toute la longueur de la pose, pour y faire couler le béton. 3 jours au minimum seront nécessaires pour le séchage. La pose des pierres ou des briques peut s’effectuer ensuite avec la jointure nécessaire, jusqu’à la hauteur désirée. Cela nécessite une forte expérience et de la patience pour obtenir un résultat irréprochable et garantir la solidité et la stabilité de la structure.

La pose d’une clôture peut s’avérer indispensable pour la sécurisation de votre piscine et devra s’ajouter à votre devis d’installation de piscine. N’hésitez pas à remplir notre formulaire dédié pour en savoir plus sur les différentes solutions existantes.

Les différentes formules de pose de clôture et les coûts estimés associés

En passant par un professionnel, le prix de pose d’un muret ou d’un grillage va varier en fonction des matériaux que vous allez utiliser. Le prix moyen de pose d’un grillage rigide avec plots en béton coûte environ 70 à 130 € par mètre linéaire. Le prix de pose d’un muret en parpaings va, quant à lui, coûter 40 à 100 € le mètre linéaire, en ne prenant pas en compte les éventuelles finitions.

La pose d’un mur en brique est plus onéreuse, avec un prix variant de 90 à 200 € le mètre linéaire, tandis que l’utilisation de matériaux plus nobles comme la pierre périgourdine ou autre coûtera encore davantage.

Pour la pose d’un muret solide et droit, il ne faut pas lésiner sur la qualité des matériaux ni sur le temps passé pour réaliser l’ensemble du chantier.