Le ramonage chimique, les points essentiels à retenir

Le ramonage chimique, les points essentiels à retenir

mai 7, 2020 Non Par admin


Selon le règlement sanitaire départemental, si votre foyer ouvert est équipé d’un conduit d’évacuation de fumée, d’un poêle à bois, le ramonage de votre cheminée est obligatoire. La fréquence de cette intervention est de deux fois par an, mais cela varie en fonction de votre région et de votre installation. Pour les autres installations de chauffage comme les chaudières, y compris la conduite de cheminée, elle doit se faire au moins une fois par an. Comme c’est la première fois que vous procédez à cette intervention, vous avez sûrement entendu l’expression ramonage chimique. Outre le ramonage manuel, cette intervention est une autre méthode qui permet de ramoner le conduit d’évacuation des fumées.

Le ramonage chimique, c’est quoi exactement ?

Contrairement aux procédés habituels, le ramonage chimique consiste à débarrasser les conduits de leurs saletés en utilisant d’autres éléments. Le ramoneur utilise soit des produits sous forme de poudre, soit des bûches de ramonage. En effet, ces matériels sont reconnus pour être beaucoup plus pratiques et faciles à utiliser. Pour faire ramoner chimiquement le système de chauffage, les bûches de ramonage sont les plus fréquemment utilisées. Ce type de ramonage est idéal pour ramoner les conduits des installations qui fonctionnent avec le bois ou tout autre combustible solide à fort pouvoir calorifique.

Le principe du ramonage chimique

Cette opération est reconnue pour sa grande simplicité de réalisation. Si vous disposez d’une maîtrise complète de votre installation, vous pouvez l’effectuer. Toutefois, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel qualifié. Le ramoneur place les produits chimiques ou poudres de ramonage ou même les bûches dans la braise en fin de flambée. Des fumées vont se dégager et les dépôts de fumée, le goudron ou les suies contenues dans les conduits de cheminée vont se mélanger avec ces fumées. Ces salissures vont être soumises à des réactions chimiques en se transformant en matière beaucoup plus destructible avec un degré d’inflammabilité très inférieur.

Le ramonage chimique comparé au ramonage mécanique

Le ramonage chimique est un allié du ramonage mécanique annuel. En effet, cette intervention est loin de remplacer le ramonage traditionnel. Toutefois, il doit être effectué au moins une fois par an. L’utilisation des produits en poudre ou des bûches ne sont qu’une opération supplémentaire pour appuyer le ramonage traditionnel. Les deux interventions ne produisent pas les mêmes résultats de ramonage. Pour assurer le nettoyage d’un conduit de fumée de façon efficace, le passage d’un hérisson est la seule opération efficace.

Le ramonage chimique n’est pas assez complet pour assurer la sécurisation de vos appareils de chauffage. En effet, la réalisation de cette opération provoque une friabilité des résidus. Ceux-ci vont tomber et pourront entraîner le bouchage du conduit. Ce qui ne fait qu’accentuer le risque d’intoxication au monoxyde de carbone. En outre, ces dépôts pourront aussi prendre feu s’ils sont en contact avec la flamme ou la braise. Dans ce cas, vous risquerez un grave feu de cheminée. Avant de penser au ramonage chimique, il faut être très prudent. L’intervention ne doit être effectuée qu’avec l’accord et les recommandations d’un ramoneur, un professionnel qualifié.

Faites appel à un professionnel certifié

Le ramonage doit être effectué par un professionnel. Comme le ramonage chimique est une opération délicate, il exige la compétence d’un ramoneur qualifié. Ce dernier a les qualifications pour vous octroyer le certificat de ramonage. C’est un document que vous devez absolument avoir à votre disposition pour que votre assureur puisse vous couvrir en cas de sinistre. Que vous soyez locataire ou propriétaire, la possession de ce certificat est une obligation pour tout occupant de maison. Des agents agréés pourront vous le réclamer à tout moment. Un spécialiste vous garantit également un travail bien effectué. Pour choisir des ramoneurs experts et agréés, évitez de recourir à ceux qui sonnent de manière imprévue à votre porte pour proposer leur service. Aussi ne vous laissez pas abuser par ceux qui vous laissent une publicité dans votre boîte aux lettres. Il est conseillé de faire appel à un ramoneur ayant pignon sur rue.

La tarification d’un ramonage chimique est variable suivant plusieurs paramètres, notamment votre région, la taille ou la longueur de votre installation de chauffage, le professionnel dont vous avez requis les services et la durée de l’intervention. Le prix de celle-ci ne sera pas le même à Toulouse, en île de France, à Paris ou à Marseille. Afin de bénéficier de travaux de qualité qui assurent votre entière sécurité, pensez à faire plusieurs devis et à effectuer une comparaison des tarifs et des offres proposées. Après avoir trouvé le prestataire qui pourra répondre à vos attentes en se chargeant de votre ramonage traditionnel annuel, renseignez-vous sur le ramonage chimique. Il vous fournira des conseils avisés qui vous autoriseront ou non à effectuer cette intervention. Bien évidemment, il vous expliquera les raisons de la réaliser ou de ne pas la réaliser.