Prix d’une porte fenêtre – Tarifs 2020

Prix d’une porte fenêtre – Tarifs 2020

juin 7, 2020 Non Par admin


Le prix d’une porte-fenêtre dépend du nombre de ses vantaux, de son matériau, de son vitrage, de ses dimensions et de sa couleur. Le prix de pose d’une porte-fenêtre est également sujet à variations. En effet, les tarifs ne sont pas les mêmes selon qu’il s’agisse d’un projet neuf ou de la rénovation d’une porte-fenêtre. Le coût de votre projet peut également être réduit grâce aux différentes aides au financement aujourd’hui accessibles. Et notamment dans le cadre du remplacement d’une porte-fenêtre qui profite d’une TVA réduite. Voyons tout cela en détail.





Prix d’une porte fenêtre selon le nombre de vantaux
Type de porte-fenêtre Prix minimum TTC
(hors pose)
Prix TTC avec pose en neuf
TVA 20%
Prix TTC avec pose en rénovation
TVA 5,5%
Porte-fenêtre 1 vantail entre 250€ et 500€ entre 480€ et 900€ entre 475€ et 950€
Porte-fenêtre 2 vantaux entre 350€ et 700€ entre 600€ et 1 140€ entre 580 € et 1 160€
Porte-fenêtre 3 vantaux entre 300€ et 800€ entre 540€ et 1 260€ entre 530€ et 1 270€

 





Prix d’une porte fenêtre selon le matériau
Matériau de porte-fenêtre Prix minimum TTC
(hors pose)
Prix TTC avec pose en neuf
TVA 20%
Prix TTC avec pose en rénovation
TVA 5,5%
Porte-fenêtre PVC entre 150€ et 500€ entre 360€ et 900€ entre 370€ et 950€
Porte-fenêtre bois entre 300€ et 800€ entre 540 € et 1 260€ entre 530€ et 1 270€
Porte-fenêtre aluminium entre 500€ et 1 000€ entre 780€ et 1 500€ entre 740€ et 1 480€

*Tarifs estimatifs fournis à titre indicatif et sans valeur contractuelle.

Pourquoi acheter une porte-fenêtre ?

L’achat d’une porte-fenêtre est une excellente alternative à la baie vitrée afin d’apporter de la lumière à vos pièces de vie. Cette menuiserie ouvrante, pourvue d’un à trois vantaux (ce qui a notamment un impact sur son coût), offre du caractère au logement qu’elle équipe et s’adapte à tous les types de bâtiments.  Disponible dans de très nombreux matériaux, la porte-fenêtre s’intègre parfaitement à son environnement quel que soit son style architectural.

Une diversité de matériaux qui fait écho à la très vaste palette de couleurs dont elle profite. Des caractéristiques répondant à vos goûts personnels, que votre artisan devra donc prendre en considération dans son devis afin de répondre à toutes vos exigences.

Taille standard ou porte-fenêtre sur-mesure, pourvue d’un simple, double ou triple vitrage… quel que soit le tarif lui étant dédié, l’équipement répond à un cahier des charges précis assurant sa robustesse et sa résistance face aux intempéries. La porte-fenêtre profite donc de nombreux atouts et s’adapte aisément à vos besoins comme à votre budget, puisque accessible à des prix très variés.

Combien coûte une porte-fenêtre ?

En moyenne, le prix des menuiseries de porte-fenêtre oscille entre 150 € et 1 000 €, hors coût de pose. Une palette tarifaire très large qui dépend de nombreux facteurs.

Les dimensions d’une porte-fenêtre font bien évidemment partie de ses facteurs impactant. Des dimensions qui jouent un rôle direct que le nombre de vantaux dont est pourvu votre menuiserie ouvrante.

Le coût d’une porte-fenêtre dépend également de votre choix de matériau. Sont ainsi disponibles :

  • les portes-fenêtres en alu,
  • les modèles en bois,
  • les porte-fenêtre en PVC.

Enfin, les autres caractéristiques inhérentes à votre porte-fenêtre jouent elles aussi un rôle dans son prix qui dépend :

  • de ses capacités d’isolation thermique (simple, double vitrage ou triple vitrage, rupture de pont thermique, etc.)
  • de son type d’ouverture (coulissante ou à battants),
  • de ses accessoires (poignée de porte, volets roulants ou à battants),
  • de son type d’encadrement.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits
Votre devis Fenêtres

Prix pour la pose d’une porte-fenêtre

Il existe différentes techniques de pose pour une porte-fenêtre :

  • La pose en applique intérieure, mise en œuvre la plus courante, la plus simple et donc la moins onéreuse. Ici, la porte-fenêtre est posée à l’intérieur du logement, directement dans le mur maçonné.
  • La pose en tableau ou en tunnel qui se fait dans l’épaisseur du mur.
  • La pose en applique extérieure qui va de pair avec une isolation thermique par l’extérieur et qui consiste à poser la porte-fenêtre sur la face extérieure du mur maçonné.

En fonction de la technique d’installation employée, le prix de pose d’une porte-fenêtre est en moyenne compris entre 150 € et 250 €.

BON À SAVOIR :

Il est possible de réduire le coût d’installation d’une porte-fenêtre grâce à certaines aides financières fenêtres, intervenant dans le cadre de la construction d’une maison à hautes performances énergétiques.

  • Le prêt à taux zéro, accordé quel que soit votre niveau de ressources, permet de financer sans intérêt la construction de votre maison passive et donc la pose de ses portes-fenêtre.
  • Une construction qui respecte les normes BBC et RT2012 peut être exonérée de taxe foncière pendant 5 ans.

Les Conseils généraux, Conseils régionaux et les collectivités locales peuvent elles aussi vous accorder des aides ou des prêts avantageux afin d’aider au financement de votre construction écoresponsable.

Prix pour la rénovation d’une porte-fenêtre

Le prix de changement d’une porte-fenêtre est généralement plus élevé que celui d’une pose en neuf, oscillant entre 200 € et 400 €. En effet, les tarifs sont ici impactés par le coût de dépose de l’ancien équipement. Le prix de rénovation d’une porte-fenêtre dépend donc de la technique employée.

  • La rénovation partielle : elle est possible lorsque le dormant existant est sain et permet d’être conservé ou recouvert d’ailettes. Une option rapidement mise en oeuvre et ce à un moindre coût puisqu’elle évite les lourds travaux de rénovation.
  • La rénovation complète, qui nécessite la dépose du dormant existant. Cette intervention est nécessaire lorsque le dormant est en mauvaise état. Elle est également incontournable afin d’augmenter les capacités d’isolation de l’ouverture et d’améliorer la luminosité de la pièce.

BON À SAVOIR :

La rénovation d’une porte-fenêtre vous ouvre les portes de nombreuses aides et subventions ayant pour but de faciliter le financement de votre projet.

  • L’Anah, la Région et le Département proposent des aides visant à réduire le prix de vos portes-fenêtres, coup de pouce financier pouvant aller jusqu’à 50 % du coût total de votre projet, dans la limite de 10 000 € HT.
  • Le Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique qui intervient encore pour la pose d’une porte-fenêtre à double vitrage. Cette aide est toutefois vouée à disparaître en 2020 pour prendre la forme d’une nouvelle prime de l’Anah.
  • L’Eco-ptz + un prêt à taux 0 sans condition de ressources, accessible dès l’instant où les travaux de rénovation sont menés par un artisan menuisier RGE.
  • Le taux de TVA à 5,5%, accessible si votre logement est âgé de plus de 2 ans.

Porte-fenêtre : comment faire le bon choix ?

La porte-fenêtre est un équipement intermédiaire entre la fenêtre et la baie vitrée. Sa surface vitrée permet de bénéficier d’un éclairage naturel important. De nombreux modèles sont aujourd’hui disponibles et choisir son équipement peut être cornélien. Différents critères entrent ici en ligne de compte.

  • Les vantaux : la porte-fenêtre peut être équipée d’un à trois vantaux en fonction principalement de ses dimensions et du type d’ouverture souhaité, le modèle standard le plus courant étant composé d’une ouverture à battants et de deux vantaux.
  • Le vitrage : la porte-fenêtre peut-être pourvue d’un simple vitrage (voué à disparaître), d’un double vitrage (le plus courant), d’un triple vitrage (uniquement pour les régions aux conditions climatiques très rudes).
  • Le matériau : bois, PVC, alu ou mixte… chaque matériau profite de ses propres qualités. Les profilés en bois sont conçus dans un matériau noble et chaleureux requérant toutefois de l’entretien. Les portes-fenêtres en PVC sont les plus économiques et profitent des nouvelles performances isolantes de ce matériau en perpétuelle évolution. L’aluminium, le plus moderne, résistant et léger… ne requiert aucun entretien et profite désormais de capacités isolantes exceptionnelles.

A lire aussi :